www.le-blog-de-jep.com

Mag à zine international.

6 juin 1944..., c'est loin !

6 juin.jpg

 

 

Six juin mille neuf cent quarante quatre, de braves soldats – parfois venus de très loin – venaient se faire trouer la peau du côté de la Normandie au cours de l’opération « Overlord » (Suzerain en français) ; mais c’est loin tout ça, très loin… ! trop loin ? Tellement loin que beaucoup ont oublié – ou ne veulent pas voir – le mal et le désastre que cela cause une guerre. Il est vrai – et cela ne vous aura pas échappé – que ceux qui la déclenchent n’y vont jamais. A nous (les Sans-Dents), balles et anonymat ! À eux (membres éminents de la grande Crapulerie), argent, gloire, médailles et pages d’histoire ! Parce que le bon peuple se laisse très, très facilement emberlificoter.

 

Il était permis de penser que l’avènement d’Internet mettrait un terme à l’intoxication philosophique et religieuse, la propagande vil et fallacieuse, la désinformation systématisée ; force est de constater que c’est le contraire qui se produit ; car nos dirigeants savent parfaitement se servir des nouvelles technologies. Longtemps, du côté de l’Est, on a cru que la meilleure façon de diriger était de priver le peuple d’informations libres, l’occident leur démontre le contraire – avec les guerres réalités (par analogie aux émissions de téléréalité), les vidéos sur You Tube ou Dailymotion, en passant par les interventions de soi-disant philosophes et autres économistes de bazar, dignes représentants du charlatanisme des temps modernes dans les émissions de télévision – il faut au contraire inonder les médias d’informations vraies et fausses pour que le bon peuple se retrouve au même niveau que ceux qui sont entièrement privés d’informations. Force est de constater aujourd’hui, que le citoyen d’Occident n’est guère plus avancé que celui de Corée du Nord. Ces derniers, complètement privés d’informations autres que celle du pouvoir en place, n’est en rien plus mal loti que le bon Franchouillard discutant de politique et société, ne comprenant pas plus l’un que l’autre, au café du commerce. Ajouté à cela que l’on a jamais vu autant de mythomanes se faire entendre sur des sujets qu’ils ne maitrisent que peu ou prou sur les réseaux sociaux. Cela dit, une vie en occident est quand même nettement plus agréable que dans n’importe quelle dictature ; mais cela coule de source, évidemment.

 

Néanmoins, que ce soit dans l’un ou l’autre des systèmes,  rien n’empêchera les dirigeants de nous envoyer au casse pipe pour la félicité des grands groupes financiers, des grandes compagnies pétrolières et autres lobbies. Car ces dirigeants politiques, parfois dos au mur sur le plan sociétal, ne voient d’autres alternatives – car c’est la solution de facilité – qu’une « bonne guerre » ! Si elle est gagnée, elle apporte gloire et images d’Epinal dans les pages d’histoire. Au pire, si on la perd, on risque de passer un bien mauvais quart d’heure devant un Nuremberg, à moins de sauver sa tête avant le désastre, et de cela, certains en sont parfaitement capables. Aussi, devant le pessimisme ambiant, il ne serait pas étonnant que l’on se laisse embarquer d’ici peu, dans une 3ème Guerre mondiale, avec d’autres évènements comparables à ce 6 juin 1944. Mais cette fois – et beaucoup de gens le pensent – cela risque de faire beaucoup ! beaucoup plus de vilains bobos !  

 

 Jep  



06/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres