www.le-blog-de-jep.com

Mag à zine international.

De l'Américan dream à l'américan nightmare

 A3.jpg
Ruines dans la ville de Détroit, symboles de cette faillite américaine

  

Lorsque j’étais gamin, j’aimais bien les westerns, et à chaque sortie d’une salle obscure où j’en avais vu un, j’étais plein d’aversion à l’égard de ces « méchants Indiens ». Par la suite, ado, j’oubliais les Indiens, car on nous avait collé les « méchants communistes » sur le dos. Mais là c’était plus grave, car si les Indiens ne sont plus que quelques rescapés passés au travers des mailles des filets yankees – victimes d'un massacre qui a causé la mort de quelques dizaines de millions d’individus, à coup sûr le plus grand génocide de tous les temps – les horribles communistes, eux, étaient bel et bien là. Et puis il y a eu ce 9 novembre 1989 et la chute du mur de Berlin, le monde entier poussait un soupir de soulagement, enfin ! Les « bons » Américains allaient pouvoir vivre en paix ! Evidemment, on se foutait le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate. Comment voulez-vous demander à des gens qui sont nés voraces et belliqueux de devenir, par l’opération du Saint-Esprit, des pacifistes altruistes ?

 

Toute ma vie, j’avais pensé que le monde entier en voulait à ce peuple si bon, si généreux, défendant les plus vulnérables ; et puis un jour ce fut le constat de la triste réalité, les Américains – je parle évidemment de la caste dirigeante, pas du peuple qui est, lui, aussi victime que les autres peuples du monde – non je parle de ceux qui ont décidé que c’était à eux de faire la pluie et le beau temps sur la planète, et cela, à n’importe quel prix. Le nombre de victimes, le nombre de dégâts collatéraux, tout cela n’est même pas secondaire, il est purement et simplement inexistant dans leurs cerveaux malades – pour  reprendre une expression d’un de leurs valetailles français, journaliste sur une radio nationale (donc payé avec l’argent public) – à l’encontre des gens qui essayent de réfléchir.

Le Pentagone a déclaré que le coût des guerres : Irak et Afghanistan s’élevait à 770 milliards. Ce chiffre est formellement démenti par Linda Bilmes (professeur d’économie à Kennedy School Harvard (évoqué dans un article du figaro, sur la page flash éco en date du 18/12/2011)). Cette dernière estime que le coût des guerres : Irak et Afghanistan (la Syrie et les autres ne rentrent pas dans cette comptabilité), se situe entre 4 billions (4 mille milliards) et 6 billions. Ce dernier chiffre est d’ailleurs évoqué par beaucoup d’analystes économistes de guerre. Ce chiffre n’est d’ailleurs pas exhaustif, car des milliers de soldats sont rentrés estropiés et toucheront une pension, donc, il est appelé à évoluer à la hausse, pendant des décennies. Le pays des visages pâles a, par ailleurs, une particularité, il est le seul de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à ne pas verser d’allocations familiales à ses citoyens ; cela vous donne une idée précise de leur degré d’humanisme et de sociabilité.

 

Finalement, aujourd’hui, que mes yeux d’enfant et d’ados sont très, très loin derrière moi, je regarde les Etats-Unis avec un regard plus objectif. Ce pays est bel et bien un pays de loi de la jungle, sorte de paradis pour crapules ; les plus faibles on les piétine. Il faudrait vraiment être naïf pour ne pas s’en apercevoir. Quel autre pays dans le monde a balancé deux bombes atomiques sur des populations ? Quel autre pays n’a pratiquement jamais été (ou très rarement) en paix depuis son avènement ? Quel autre pays est l’auteur du plus grand génocide de l’histoire ? Enfin ! Bref, j’ai changé d’avis avec le temps, maintenant mes westerns sont « Méchants Cow-boys et gentils Amérindiens ».

 

Dans le reportage d’« Envoyé Spécial » ci-dessous, vous pourrez voir le désarroi de la partie de la population la plus démunie  des USA, équivalent des « Sans-Dents » voire des « sous-Sans-Dents » chez nous. Lorsque l’on pense que seulement une infime partie de l’argent des deux guerres citées plus haut suffirait à faire vivre ces gens de façon décente pendant des années…         

  

 

    



24/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres