www.le-blog-de-jep.com

Mag à zine international.

Jamais deux sans trois ?

 

2.jpg

 

Nous y sommes ! à ce fameux 10 juillet 2016. Ce soir, au Stade de France à Saint-Denis, l’Europe du football connaitra le nom de son nouveau roi pour quatre ans. L’ancien, l’Espagne, ne défendra pas sa couronne, car il a quitté le champ de bataille dès les 8ème de finale, défaite face à l’Italie, sans gloire il faut bien l’avouer. Pour la bande à Andrés Iniesta, c’est bien d’une fin de règne qu’il faut parler, fin de règne entrevue déjà au mondial brésilien où la Roja avait quitté la compétition dès les poules en terminant 3ème derrière les Pays Bas et le Chili ; avec notamment un cinglant 1-5 face au premier nommé à l’Arena Fonte Nova de Salvador de Bahia.

 

Ce soir, le Portugal tentera de vaincre le « signe indien », les joueurs y croient, car cet euro a été, entre autre, l’euro des signes indiens vaincus. A commencer par nos bleus, qui n’avaient pas vaincu les Allemands depuis la Coupe du Monde 1958 en Suède. La dernière fois que les Portugais ont battu la France, c'était en 1973 lors d'un match amical au Parc des Princes. Depuis, les deux équipes se sont affrontées dix fois. Le bilan parle de lui-même : dix victoires françaises. Autrement dit, jamais Cristiano Ronaldo n'a battu l'équipe de France. On espère tous, dans le camp français, que ce signe indien là, se perdurera encore quelque temps, en tout cas, aucun supporter français n’a envie qu’il soit vaincu ce soir.

 

Pour ceux qui sont un tantinet superstitieux, il faut savoir que la deuxième victoire des Bleus dans cette épreuve a été obtenue seize ans après la première, et que cela fait très exactement… seize ans, puisque c’était en 2000 à Rotterdam au Pays Bas, contre l’Italie ; avec le fameux but en or de David Trezeguet. Alors, jamais deux sans trois ?

 

Emmanuel de La Tour



10/07/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres