www.le-blog-de-jep.com

Mag à zine international.

La Catastrophe du Zeppelin "Hindenburg"

 Zeppelin1.jpg

 

Il est très difficile, aujourd'hui encore, de déterminer avec certitude les causes de l'accident du  "LZ 129 Hindenburg".

Immédiatement après l'accident, Hermann Göring, ministre d'État pour l'aéronautique, crée une commission d'enquête qui rédige un rapport, dont seule une partie est publiée. De son côté, le Département du commerce des États-Unis crée sa propre commission d'enquête qui, dès le 21 juillet 1937, publie un rapport détaillé long de 56 pages avec 4 annexes.

Dans son résumé, le rapport américain indique qu'une décharge électrique est probablement à l'origine de l'incendie, mais n'en apporte pas la preuve.

Mais nombreux sont les observateurs à approuver la thèse de l'attentat. N'oublions pas que nous ne sommes, à cette date, qu'à deux ans du début de la plus meurtrière de toutes les guerres à ce jour.

 

Zeppelin.jpg

 

Le , le dirigeable "LZ 129 Hindenburg" (photo ci-dessus), s'approche de Lakehurst, dans le New Jersey, et amorce sa descente ; bouclant ainsi sa première traversée de l'année, sous les auspices conjoints de la DZR et de l'AZT (American Zeppelin Transport Co.). Le voyage s'est déroulé sans incident particulier, mais l'atterrissage est retardé par un orage. Quelque 200 manœuvres -marins et ouvriers- s'apprêtent à l'amarrer. Un incendie éclate à la poupe du dirigeable, rapidement alimenté par le dihydrogène. L'aéronef perd son stabilisateur horizontal et s'écrase au sol en 34 secondes. Le brasier est nourri par le carburant diesel des moteurs. Il y avait 97 personnes à bord, dont 61 membres d'équipage et 36 passagers. L'accident fait 35 morts, dont 21 membres d'équipage, 1 membre du personnel au sol et 13 passagers. C'est le premier accident majeur d'un dirigeable allemand depuis la Première Guerre mondiale.

Les dépouilles des membres de l'équipage et de quelques passagers sont rapatriées le 21 mai jusqu'à Cuxhaven, où une cérémonie officielle est organisée. Les cercueils sont ensuite acheminés par train spécial, vers leurs lieux de résidence respectifs. À Friedrichshafen, une cérémonie a lieu le 23 mai pour l'enterrement de 6 membres d'équipage. D'autres cérémonies de deuil sont organisées, notamment à Francfort.

 

 

L'accident a la particularité d'avoir été filmé par plusieurs compagnies d'actualités cinématographiques : Pathé, Paramount, Universal et Fox Movietone)- car l'arrivée du Zeppelin aux États-Unis attire généralement une importante foule de curieux et de journalistes. Les images de la catastrophe seront vues dans le monde entier, et reproduites dans toute la presse, ce qui ruinera la réputation des grands rigides affectés au transport. Faire voler des passagers sous une telle quantité d'hydrogène devient alors impensable, bien que les dirigeables modernes n'aient jamais connu pareil accident, l'Akron et le Macon, gonflés à l'hélium, ayant été détruits en vol par suite de la violence des éléments. Les catastrophes aériennes ultérieures impliquant des avions connaîtront rarement un tel retentissement.

L'arrivée, puis l'accident du Hindenburg sont commentés par Herbert Morrison, un journaliste radio présent sur place. Diffusé quelques heures plus tard par la station de radio de Chicago WLS, et le lendemain par la station nationale NBC, ce reportage rempli d'humanité est entrecoupé par les sanglots du journaliste. Pour la première fois, un accident majeur est "couvert" sur "le vif", en temps réel, par un media audiovisuel. Cet enregistrement, effectué sur cylindre, a été récemment retrouvé dans les archives de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis et a fait l'objet d'une restauration afin d'en permettre une meilleure restitution. Il peut être écouté par le public au musée de l'aviation de la capitale américaine.

 

Anecdote :

Invité à une répétition d’un groupe de débutants, amis de Keith Moon (batteur des Who). Ce dernier fut amené à donner son opinion quant au futur nom du groupe. Moon a regardé son ami Jimmy Page et lui a dit : « Vous devriez l’appeler « Led Zeppelin » votre groupe, car il ne fait aucun doute qu’il va exploser en vol et s'écraser comme le dirigeable. » Le tout dit dans un grand rire. L’histoire lui a donné tort, car à défaut d’exploser en vol, le groupe a explosé tout court, et cela, pendant plusieurs années dans les charts du monde entier.



06/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres