www.le-blog-de-jep.com

Mag à zine international.

La Guerre civile européenne pour 2017 ?

7.jpg

 

 

La nouvelle de la réconciliation de la Russie de Poutine et la Turquie de Erdogan en septembre dernier a surpris tout le monde. J’avoue que je ne comprenais pas, sachant qu’un an auparavant le deuxième avait fait descendre un avion du premier. Je me suis demandé : Poutine est-il gentil à ce point, ou est-il extrêmement calculateur ? Alors, je me suis souvenu que l’homme n’était pas seulement un 8e dan au judo, mais aussi un redoutable joueur d’échec, et ce jeu est essentiellement basé sur l’intelligence et la stratégie.

 

C’est ainsi que je me suis souvenu que la Turquie possédait une « réserve » de migrants susceptible de constituer une redoutable armée ; il  suffit juste de les armer justement. C’est là où je commence à comprendre la réconciliation « contre-nature » du couple Poutine-Erdogan. La réponse tombe, du coup, sous le sens, faisons ami-ami avec Erdogan, une fois la Syrie libéré des djihadistes que l’on enverra, bien entendu, en Turquie, alors on pourra mettre en œuvre l’opération « guerre civile » en Europe, fort de ces dizaines de milliers de migrants que l’on enverra de plus en plus vers l’Europe, il suffira alors d’envoyer des snipers pour tirer sur les manifestants à Paris, Londres ou Berlin pour enclencher le processus – c’est exactement ainsi que cela s’est produit à Deraa en Syrie en mars 2011. Alors l’Europe paiera au quintuple ce qu’elle a fait en Syrie, et là, je n’ai pas la moindre idée de l’issue de cette guerre qui va secouer l’Europe ; surtout si la Russie joue le rôle des USA en Syrie, à savoir faire semblant de lutter contre le terrorisme de façon insidieuse, tout en les aidant au maximum dans leurs entreprises.

 

Au vu de l’exposé ci-dessus, je crois qu’il sera impossible à l’Europe d’éviter la guerre civile, et cela dès 2017, car les USA de Trump ne feront rien pour nous aider ; la Syrie, la Lybie, l’Irak…, il n’y est pour rien lui. L’Europe sera-t-elle assez forte pour endiguer ce processus mortifère ? Les USA de Trump et la Russie de Poutine se mettront-ils d’accord pour éviter le bain de sang européen ? Réponse, dans les mois qui suivent.    

 

Emmanuel de La Tour  

 



20/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres