www.le-blog-de-jep.com

Mag à zine international.

Lettre de Urbain Souchu de Rennefort "AU ROY"

L'histoire de la Réunion est étroitement liée à l'histoire de la Compagnie des Indes Orientales, car on est en droit de se poser la question : "La Réunion existerait-elle en l'état, c'est à dire française et avec la diversité qu'on lui connait, si la Compagnie des Indes n'avait jamais existé ?"

Urbain Souchu de Rennefort fut un administrateur colonial français, agent de la Compagnie française des Indes orientales. A ce titre, il promit - par échange épistolaire - de rendre compte des affaires de la CFIO au jour le jour, comme on le voit dans la "lettre au Roy" ci-dessous.  

Louis XIV.jpg

Note : lettre de Souchu de Rennefort à Louix XIV

 

Ce texte a été reproduit, parfois, mais pas toujours, avec l’orthographe, la syntaxe et la typographie de l’époque. Pour des raisons de facilité de compréhension, je vous ai quand même épargné la plupart des « ƒ » qui étaient les « S » de l’époque, ainsi que des « z » qui tenaient lieu et place des « R », mais en conservant quand même quelques uns qui nuisent en rien à la compréhension du texte. Il en est de même pour certaines subtilités du François du dix septième siècle, aujourd’hui disparues, que j’ai volontairement reproduites telles quelles.

 

 frise lettre du roi.PNG

 AU ROY

                        ,

Sire.JPG
Il faut avoir des pensées si sublimes, quand on veut parler de sa majesté, qu’il m’est impossible d’en concevoir qui soient dignes de la grandeur de ses actions. Car dans quelque état qu’on la regarde, soit dans la Religion, dans la Morale, ou dans la politique ; soit dans la Paix ou dans la guerre, on ne voit rien que de merveilleux ; & de tous côtés, il se présente un Héros qui est infiniment au dessus de tous ce qu’on saurait exprimer. Mon silence marquera mieux ici la profonde vénération que j’ai pour votre majesté, que tous les Eloges que l’ardeur de mon zèle pourrait m’inspirer. Et j’espère de vôtre bonté, dont tout le monde se ressent, que Vous agréerez l’offre que je fais à Vôtre Majesté, de ces mémoires, qui seront suivis d’autres dans peu de temps. Ils commencent l’Histoire des Indes Orientales, où la Compagnie Françoise que vous avez formée, à des établissements, & dont les plus fameux Princes demandent l’Honneur de vôtre Alliance. Puissiez-vous, Sire, n’avoir plus dans tout l’Univers, que des Alliez ou des Sujets que le Ciel fasse régner Vôtre Majesté, pour l’extirpation du Paganisme et de l’Hérésie, la félicité des peuples & la gloire de la France, autant d’années que le souhaite,

    Sire, de Vôtre Majesté.

   Le très-humble, très-obéissant & très-fidele Serviteur & Sujet,

Souchu de Rennefort



26/06/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres